Malte désire accentuer sa coopération avec la Tunisie dans le domaine des TIC

La présidente de la République de Malte, Marie-Louise Coleiro Preca, en visite officielle en Tunisie dans le cadre de la Commission mixte tuniso-maltaise, a exprimé son désir de voir la coopération entre les deux parties s’accentuer davantage, particulièrement dans le domaine des technologies de l’information et de la communication.

Selon Marie-Louise Coleiro Preca, Malte connaît actuellement un dynamisme technologique dans plusieurs segments comme la Blockchain. Une expérience et un savoir-faire qui pourraient être partagés avec les autres, notamment la Tunisie.

En 2014, le service d’information sur la recherche et le développement communautaires (CORDIS) de la Commission européenne présentait déjà Malte comme l’un des marchés TIC qui se développe le plus rapidement en Europe. Le pays affichait des performances au-dessus de la moyenne européenne dans l’administration en ligne.

Selon le cabinet maltais Chetcuti Cauchi, Malte a poursuivi ses efforts et est aujourd’hui une destination de choix en termes d’investissement dans les TIC. Le pays propose des mesures incitatives fiscales et financières qui attirent les acteurs de la filière. L’Etat a également renforcé la formation pour proposer aux entreprises étrangères, une main-d’œuvre de première qualité. Un intérêt particulier a également été consacré à l’innovation et la recherche.

D’après l’Office maltais des statistiques, les performances du secteur des TIC a augmenté en 2017 avec 6,6% de la valeur ajoutée brute (GVA) dans l’économie maltaise, soit une augmentation de 5,8% par rapport à l’année précédente.

Actuellement, le secteur est représenté par plus de 300 entreprises employant plus de 7 300 personnes.


Avec Ecofin – femininonline – Février 2019