La Journée mondiale de la radio sera célébrée sous le thème : « Dialogue, tolérance et paix ».

La radio est un moyen de communication à faible coût, particulièrement adapté pour toucher les communautés isolées et les personnes vulnérables (les analphabètes, les personnes souffrant d’un handicap, les jeunes, les pauvres), et qui donne à tous, quelque soit le niveau d’instruction, la possibilité de participer au débat public.

Elle joue un rôle majeur notamment en temps de conflits, favorisant le dialogue entre parties prenantes et servant de support pour les initiatives de paix. La radio reste le moyen le plus dynamique, le plus réactif et le plus attractif qui existe. Là où les réseaux sociaux et la fragmentation du public peuvent nous restreindre à des « cocons médiatiques » où tous partagent les mêmes idées, la radio est particulièrement apte à rassembler les communautés et stimuler un dialogue positif pour le changement.

La radio participe activement aux systèmes de communication d’urgence et à l’organisation des secours après une catastrophe. À l’heure de la convergence des médias, les services radiophoniques évoluent et adoptent de nouvelles formes avec les technologies numériques (haut débit, portables, tablettes). Pourtant, il semblerait que près d’un milliard de personnes n’aient toujours pas accès à la radio.

Le 13 février a été spécialement choisi pour la Journée mondiale de la radio, puisque la radio des Nations Unies a été créée à cette date en 1946. L’objectif de cette journée est de sensibiliser davantage le public et les médias à l’importance de la radio, afin d’encourager les décideurs à créer et à fournir un accès à l’information par le biais de la radio et à améliorer la mise en réseau et la coopération internationale entre les diffuseurs. Cette année la Journée mondiale de la radio sera célébrée sous le thème : « Dialogue, tolérance et paix ».

Souvent utilisée comme plate-forme de dialogue et de débat démocratique sur des questions brûlantes, comme les migrations ou la violence à l’encontre des femmes, la radio contribue à sensibiliser les auditeurs et à diffuser de nouvelles perspectives positives sur ces sujets.

La radio participe également à répandre la tolérance et à surmonter les différences pour rapprocher les communautés sous des objectifs et des causes communes, comme le droit à l’éducation et la santé de tous.

La Journée mondiale de la radio 2019 sera l’occasion pour fêter l’importance de la radio dans la poursuite d’un monde plus pacifique et plus tolérant.

Cette journée souligne l’engagement de l’UNESCO à renforcer la communication entre toutes les sociétés afin d’approfondir la compréhension mutuelle grâce à la « libre circulation des idées par la parole et par l’image ». L’Organisation veille à ce que la radio se développe et reste libre, indépendante et pluraliste, encourageant la diversité des voix dans le débat public et à élargir l’accès à l’information et au savoir.


Avec l’UNESCO – femininonline – Février 2019